Où puis-je trouver le meilleur service d'une rente viagère?

Question détaillée

Question posée le 24/03/2017 par FoxLeBlanc

Je dispose d'un capital que je voudrais me faire servir en rente viagère.

À quel organisme m'adresser ? Quel est le meilleur d'entre eux ?

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 24/03/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,

Vous pouvez en effet verser un capital à une société bancaire ou d'assurance afin d'obtenir une rente viagère pour la retraite. Il existe plusieurs produits qui peuvent vous le permettre et qui seront plus ou moins avantageux selon vos caractéristiques (âge, situation familiale, imposition, projets futurs, etc...).
Les plus courants étant le PERP (ou Madelin si vous êtes un Travailleur Non Salarié), l'Assurance-Vie ou le PEA. Chacun de ces produits possèdent ses propres caractéristiques fiscales, d'investissement, de liquidité (sortie en capital/réversion) et dépendra également de votre niveau de risque que vous souhaitez prendre.

Pour ouvrir ce type de produit, vous pouvez vous adresser à votre banque ou votre assurance qui vous proposera leurs produits, qui sont pour la plupart standardisés.
Si vous souhaitez avoir une proposition sur-mesure, soit vous allez voir une banque privée (mais il faut pour cela arriver avec un capital important), soit vous rapprocher d'un conseiller en gestion de patrimoine.
Bien entendu, tout dépendra de votre interlocuteur ! Vous pouvez avoir votre conseiller de banque qui vous fera un produit plus intéressant qu'un conseiller en gestion de patrimoine, et vice-versa. La confiance est primordiale pour sélectionner une offre!

N'hésitez pas à me demander plus de détails sur les différents produits cités ci-dessus (quelle est la fiscalité, les supports d'investissement, etc.)

En espérant avoir répondu à votre question,

Bien à vous,

Kévin

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 25/03/2017 par Anonyme

Bonjour,
Tout d’abord, merci pour votre réponse.
J’avais posé une question précise sans détails et vous avez répondu à ma question. Or ce n’est pas le renseignement exact dont j’avais besoin. Je vais donc mieux expliquer.
Je dispose d’un capital de 80.000€uros. J’ai 72 ans, et je sais, comme vous le dites que je peux : en effet verser un capital à une société bancaire ou d'assurance afin d'obtenir une rente viagère pour la retraite.
Je sais également que les assurances qui vendent ce service utilisent les tables d’actuaires et quelques frais.
Quand j’ai cherché sur internet le montant de retraite (le rente viagère) qui pourrait m’être servie et à partir du mot viagère utilisé car c’est ce type de rente que je veux obtenir en aliénant (comme ils disent…) mon capital toutes les réponses (y compris sur le site Ooreka renvoient à la vente d’un bien immobilier en viager. Exemple : A la suite de votre réponse, le site à inclus les références de trois agences immobilières spécialisées en Viager.
Le PERP est destiné à constituer ce capital, ce n’est pas ma question car mon capital est constitué.
Je peux en effet m’adresser à mon assureur où à mon banquier, mais les réponses obtenues proposent des montants pouvant varier de 30%.
D’ailleurs, si, à la base ce sont les mêmes tables de mortalité la différence se fait par les frais et commissions.
D’où ma question : Afin d’obtenir le meilleur service de la rente possible, existe-t-il un comparateur, (qui tiendrait compte de toutes les données, bien entendu !) qui me permettrait de faire le choix le plus proche de mon besoin.
Je vous remercie.
D.F

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 26/03/2017 par

Bonsoir,

En effet, ma réponse n'a pas été très utile vue vos précisions!

A ma connaissance, il n'existe pas de comparateur de rentes viagères. Et comme vous le dîtes, le mot viager est très souvent ramené à l'immobilier.

J'imagine que les produits pour lesquels vous avez eu un devis sont des assurances-vie avec rente universelle. Pour ce genre de produit, et vous avez raison, il est utilisé par des actuaires des tables de mortalité. Il arrive parfois que les assureurs utilisent des tables différentes, ce qui peut déjà expliquer un écart sur la rente versée (mais pas 30%!). Il y a aussi une forme de provision pour risque que les actuaires calculent et qui constitue une partie du prix, puis les frais. Ces 2 derniers points peuvent varier d'un assureur à un autre, mais à mon sens, tout cela n'explique pas des écarts de 30%. Il est possible que les contrats soient différents et notamment aux niveaux des garanties. Peut-être que sur un il y a une garantie de réversion de la rente au conjoint (et c'est garantie a un coût supplémentaire).

Enfin, et comme vous l'avez souligné, le capital est aliéné et s'il vous arrive quelque chose demain, tout sera perdu. Selon votre situation, vous pouvez également envisager d'autres solutions comme les Variables Annuities (produits anglo-saxons) ou une assurance-vie avec des rachats partiels programmés. Sur ce dernier point, vous pouvez par exemple (ce que fait l'actuaire) calculer vos probabilités de survie et déterminer finalement le rachat mensuel à mettre en place. Vous pourrez économiser ainsi les frais de gestion, les provisions de prudence des assureurs, etc. En contre partie, vous prenez un risque de vivre plus longtemps, mais pour avoir été actuaire, la comparaison est intéressante à faire...!!!
Si vous le souhaiter, je peux vous faire parvenir les dernières tables de mortalité à utiliser.

En espérant avoir répondu en partie à votre question,

Bien Cordialement,

Kévin
contact@desorgues-associes.com

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 28/03/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour FoxLeBlanc,

Si vous souhaitez comparer les offres de réversion des contrats d'assurance-vie, cinq éléments seront essentiellement à prendre en compte :

1°)- Les droits d'entrée,
2°)- Les frais de gestion,
3°) La TPRV utlisée (TPRV 93 ou TGF 05),
4°)- Le taux technique,
5°)- Les frais sur arrérages.

Inutile de vous donner des explications concernant les deux premiers éléments.

Concernant le 3°), si possible, il vaut mieux investir dans un contrat utilisant la TPRV 93 qe la TGF 05, car cette dernière prend en compte l'allongement de la durée de vie, dimoinuant de facto le montant de la rente servie puisque tenant compte de cet allongement.

Mais rares sont les contrats garantissant encore l'utilisation de lapremière table de mortalité indiquée.

Le taux technique est le taux auquel l'assureur garantira la revalorisation de la rente : il va de 0 à 3 ou 4%, selon l'âge du crédit-rentier (celui sur lequel repose le versement de la rente).

Eqn apprence, opter pour un contrat garantissant un taux technique de 4% est plus intéressant... En apparence seulement, car, contraint de provisionner les revalorisations futures garanties, l'assureur ne pourra pas, dans les années à venir, augmenter ses taux.

Enfin, les frais d'arrérages : compris entre 0 et 3%,il vaut mieux opter pour un contrat n'en ponctionnant pas, pouisque ce sont des frais qui viennent amputer le service de la rente.

Enfin, comme spécifié par Kévin, il existe également des contrats à annuités variables dont les taux garantis peuvent culminer jusquà plus de 3,70%.

Je suis à votre disposition pour plus de renseignement si vous le souhaitez,

Courtoisement,

Frédéric Piccard/Fondateur de Patrifinance.

Le conseil en patrimoine éthique et solidaire, courtier en assurances, courtier en prêts immobilier et agent immobilier.

www.patrifinance.com
06 83 87 14 41
contact@patrifinance.fr

Suivez-nous sur Facebook et Twitter !

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !