Acheteur en viager : évaluer l’état de santé du vendeur

Sommaire

Pour l’acheteur d’un bien en viager, le principal risque réside dans la longévité du débirentier. Ainsi, il peut être intéressant d’évaluer l’état de santé de votre cocontractant avant de vous lancer dans un viager.

 

 

Quand le vendeur est gravement malade

Vous ne pouvez pas acheter un bien en viager si son propriétaire est gravement malade.

En effet, si ses héritiers arrivent à prouver que vous aviez connaissance de cette maladie grave, ils pourront demander la nullité du contrat.

Informez-vous donc sur l’état de santé du vendeur pour vous assurer que la vente ne sera pas frappée de nullité mais également que le crédirentier n’a pas de grandes chances d’être centenaire.

Pistes à suivre pour l’acheteur en viager

Pour cela, il est recommandé de rencontrer le vendeur et de réfléchir aux points suivants :

  • Une femme a une espérance de vie plus longue qu’un homme.
  • Plus la personne est âgée, plus le risque de décès est grand.
  • Une personne qui a trop fumé, trop bu ou même trop mangé durant sa vie a une espérance de vie moins longue.
  • Une personne qui a exercé un métier pénible (métier manuel, métier de nuit) a une espérance de vie moins longue.
  • Une personne dont les parents et grands-parents ont vécu vieux a une meilleure espérance de vie, etc.

Pour des infos complémentaires sur le sujet, rendez-vous sur nos autres contenus disponibles :

Viager

Viager : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur les contrats, le paiement, la fiscalité...
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Principe

Sommaire

Qu’est-ce que le viager immobilier ?

Viager immobilier

Conditions pour acheter et vendre en viager

Conditions viager